Vous avez peut-être déjà virtualisé votre salle de serveurs. Mais quelle est la prochaine étape ? Difficultés courantes rencontrées par les PME et solutions proposées

Bien que la virtualisation des serveurs pour consolider l'évolution technologique des entreprises soit une alternative qui existe depuis de nombreuses années, son adoption à une plus grande échelle est très récente. Cependant, de nombreuses entreprises de plus petite taille rencontrent des difficultés pour bien concevoir, entretenir et optimiser leurs infrastructures informatiques lorsqu'elles ont décidé de franchir le pas. L'information sur la façon d'atteindre ces objectifs pour les grands centres de données est abondante, mais elle est plus éparse pour les petites et les moyennes entreprises (PME). Obtenir des conseils adaptés est plus difficile pour les PME, car elles disposent de ressources plus limitées et de moins d'expérience pour bien concevoir et gérer leurs infrastructures informatiques. D'autre part, les infrastructures informatiques des PME ne se limitent pas à leur connexion aux données dans le cloud, elles constituent également un élément essentiel de leur réussite et de leur pérennité.

Cet article aborde les principaux enjeux auxquels doivent faire face les PME pour atteindre l'efficacité énergétique et pour optimiser les opérations de leurs salles de serveurs et il propose différentes solutions et les meilleures pratiques susceptibles de les aider dans leurs défis.

1er défi : Protéger et organiser des serveurs virtualisés et consolidés ainsi que l'équipement de réseau

Les PME qui ont virtualisé une partie ou l'ensemble de leurs serveurs et processus ont accompli une étape clé dans la recherche d'efficacité de leurs infrastructures informatiques, mais l'équipement physique après la virtualisation, bien que moins conséquent en nombre, a gagné en importance et il requiert une protection accrue. D'autant plus que l'organisation de l'équipement informatique en un lieu unique peut entraîner des problèmes de disponibilité des données.

Solution : Les PME peuvent garantir le fonctionnement de leurs serveurs stratégiques dans les conditions environnementales adéquates grâce aux armoires de rack spécialement conçues pour les environnements de serveurs et de réseau. Ces armoires offrent des fonctionnalités de gestion du câblage et de de la distribution de l'alimentation électrique qui permettent d'optimiser l'organisation, de diminuer l'erreur d'origine humaine pendant les dépannages et de canaliser les flux d'air chaud et froid.  Les PME doivent également garantir la disponibilité de l'équipement en le protégeant des pannes de courant ainsi que des menaces physiques, environnementales et de sécurité grâce à des unités de distribution de l'alimentation électrique (PDU) et d'alimentation sans interruption (onduleurs). Certains types de PDU permettent un contrôle ad hoc et un suivi actif de l'alimentation électrique de manière à limiter l'utilisation non autorisée des prises et la surcharge du circuit. Les onduleurs permettent une autonomie en cas de panne de courant et garantissent la continuité du travail informatique et des connexions stratégiques de l'entreprise.

2e défi : Arrêter en toute sécurité les serveurs virtuels

Les environnements virtuels sont chaque jour plus faciles à mettre en œuvre et à gérer, mais leur fonctionnement repose toujours sur une alimentation électrique sûre et un refroidissement des infrastructures informatiques sensibles aux pannes de courant.

Solution : Idéalement, toute installation informatique doit utiliser soit un générateur électrique soit un ensemble de batteries longue durée, couplé à l'onduleur, qui assure une autonomie électrique en cas de panne de courant.  Toutefois, si aucune de ces deux solutions n'est disponible, un logiciel d'arrêt sécurisé et un équipement préconfiguré, tels que les systèmes d'onduleurs ou de PDU peuvent se révéler extrêmement utiles pour protéger les serveurs, les applications et les données. Recherchez des solutions avec des options de gestion à distance et des notifications et alertes proactives sur les possibles problèmes d'alimentation électrique, de pannes de courant et de la durée de vie des batteries.

3e défi : Déployer et mettre en réseau des équipements informatiques à l'extérieur d'un site informatique dédié

Les espaces non dédiés à l'informatique que de nombreuses PME utilisent pour leurs équipements peuvent s'avérer trop petits pour de nouveaux déploiements informatiques.

Solution : L'utilisation d'armoires de rack, spécialement conçues pour le déploiement d'équipement dans des espaces non dédiés peut offrir les mêmes capacités de puissance, de refroidissement et de protection que vous attendez d'un espace informatique dédié. Les armoires aérées par ventilateurs et insonorisées, dotées de systèmes d'onduleurs et de gestion du câblage offrent une alimentation de secours et des options de suivi à distance pour un déploiement organisé et proche, facile à installer et à gérer.

4e défi : Réduire l'espace au sol

Sécuriser l'équipement peut être une tâche difficile lorsque l'espace au sol manque, un défi auquel sont confrontées de nombreuses PME.

Solution : Les solutions murales sont idéales pour les environnements informatiques où l'espace est limité. Recherchez des solutions conçues pour accueillir tous les types d'équipements et qui disposent de rails de montage réversibles permettant différentes options de montage. Des baies pivotantes permettent un accès facile aux équipements pour leur installation et entretien. Idéalement, une hauteur de rack de 13U fournira suffisamment de place pour l'équipement nécessaire pour connecter tout un immeuble.

5e défi : Tirer le meilleur parti de votre espace : installer de l'équipement informatique dans des espaces restreints et augmenter la capacité de la salle de serveurs

Les petites armoires limitent la capacité et la disponibilité de l'équipement qui peut être installé dans l'armoire de réseau. L'équipement de grande taille, quant à lui, est encombrant et inapproprié aux espaces et salles de petite taille dont disposent généralement les PME pour leur équipement informatique.

Solution : Utiliser des solutions flexibles avec des possibilités d'évolution rapides et économiques pour une utilisation rationnelle de l'espace disponible au sol. L'équipement de contrôle et les armoires à deux rangées permettent un agencement optimal du matériel et éliminent le besoin d'accéder à l'espace étriqué de la salle informatique. La gestion verticale du câblage permet de simplifier l'acheminement et l'installation des câbles. Les logiciels de contrôle à distance offrent un suivi centralisé de l'utilisation de l'équipement actuel pour de meilleures planification et optimisation des capacités.

6e défi : Optimiser l'espace dans une salle de serveurs consolidée

La consolidation de l'équipement sans modification ou redéfinition de l'espace informatique peut augmenter considérablement les coûts inutiles en alimentation et en refroidissement.

Solution : Déployer une salle de serveurs à l'architecture évolutive pour profiter au maximum des capacités de refroidissement des espaces déjà existants. Une architecture simple et reproductible des installations avec des incréments de 3 kVA offre une protection d'alimentation par onduleurs au niveau de l'armoire et suffisamment de prises pour un ensemble de serveurs et d'équipements réseau.

7e défi : Contrôler les coûts des petits serveurs et armoires réseau

Assurer la protection, le refroidissement adéquat et la disponibilité permanente de l'équipement informatique peuvent s'avérer très coûteux et plus particulièrement pour les PME avec un budget limité pour les armoires réseau.

Solution : Les solutions à racks avec un prix de départ de 400 $ [368 €] peuvent gérer des équipements en leur garantissant un refroidissement optimal et elles sont très faciles à installer. Un rack à cadre ouvert avec quatre postes permet d'organiser très facilement l'équipement et de le surélever par rapport au sol.

En suivant ce guide pratique et facile à comprendre, les PME peuvent faire face aux défis inhérents au déploiement d'équipement informatique dans des espaces réduits. Grâce à ces conseils, elles peuvent améliorer leur efficacité, simplifier leurs opérations et augmenter la protection de leurs infrastructures informatiques. En réduisant les risques d'indisponibilité, les PME peuvent prétendre à des activités plus rentables et à une meilleure expérience client.