Alimentation, refroidissement, racks, sécurité physique et surveillance, éclairage, progiciels de gestion
Que tous ceux qui ont déjà vu un serveur prendre la poussière dans un coin d'une pièce, entouré de produits d'entretien lèvent la main ! C'est une situation très habituelle dans les petites et moyennes entreprises mais également dans les bureaux des succursales de grandes entreprises. Et c'est une situation très dangereuse.

Pas forcément dangereuse pour les employés, mais dangereuse pour l'entreprise et ses activités. L'équipement informatique n'est pas moins important pour les PME que pour les grandes entreprises et l'équipement des succursales mérite la même protection que les infrastructures d'un centre de données.

Voici une liste de contrôle qui peut vous aider à déterminer si votre installation informatique laisse à désirer.

Alimentation
Pratiquement toutes les petites salles de serveurs requièrent une alimentation sans interruption (onduleur) et une unité de distribution d'alimentation (PDU). Attention, les onduleurs avec une capacité supérieure à 2 200 VA ne peuvent pas être branchées aux prises de courant domestiques. Ils requièrent une prise spécifique ou peuvent être connectés à un tableau électrique par un électricien professionnel. Le PDU diminue la longueur des câbles et permet de connecter plusieurs dispositifs à une même source. Votre meilleur choix sera un onduleur et un PDU qui puissent être gérés à distance. Vous pourrez ainsi être averti lorsqu'un incident survient et les administrateurs distants seront en mesure d'éteindre et de rallumer les prises en cas d'interruption du serveur.

Refroidissement
Plusieurs options de refroidissement s'offrent à vous, en fonction du nombre d'équipements informatiques dont vous disposez et de leur localisation. Dans certains cas, une pièce climatisée suffira. Dans d'autres, un refroidissement dédié sera nécessaire. Voici un guide simple :

  • Votre équipement consomme moins de 40 watts : utilisez la conduction. La chaleur pourra circuler librement à travers les murs
  • Votre équipement consomme entre 400 et 700 watts : utilisez la ventilation passive. La chaleur pourra circuler dans l'air froid à travers une grille d'aération, sans besoin de ventilateur
  • Votre équipement consomme entre 700 et 2 000 watts : utilisez la ventilation assistée
  • Votre équipement consomme plus de 2 000 watts : utilisez un refroidissement dédié

Racks
De nombreuses PME et succursales peuvent également utiliser des racks dans des armoires qui accueillent tout votre équipement informatique. Les racks améliorent la disponibilité, l'organisation, la gestion des câbles, la sécurité physique, l'efficacité du refroidissement, la distribution de la puissance et tout le professionnalisme qui accompagne l'aspect général d'un espace informatique propre. Vous pouvez même avoir des racks spécialement conçus pour un environnement de bureau, insonorisés, alimentés et aérés dans une armoire informatique.

Sécurité physique et surveillance
La plus grande menace des infrastructures informatiques est l'erreur humaine. Des équipements mal étiquetés, du café renversé et d'autres incidents similaires peuvent provoquer des problèmes opérationnels voire des pannes informatiques. Vous pouvez (la plupart du temps) éviter ces problèmes en verrouillant votre salle ou votre armoire de serveurs, garantissant l'accès uniquement au personnel autorisé. Les caméras de surveillance qui détectent le moindre mouvement dans la pièce et les capteurs qui détectent la fumée, mesurent la température et l'humidité sont également des atouts.

Éclairage
L'efficacité de l'éclairage est souvent un problème dans les petits environnements informatiques. Un mauvais éclairage rend plus difficile la lecture des étiquettes et la compréhension des liaisons filaires. Mais il existe une solution simple et très économique : une lampe frontale. Elle vous donnera une excellente visibilité dans de petits espaces et les mains libres. Et il y a moins de risques de l'égarer, de l'endommager et d'être emportée de la pièce.

Progiciels de gestion
Aujourd'hui, de nombreux logiciels pour gérer un petit serveur à distance sont disponibles. Ces outils vous permettent d'effectuer pratiquement toutes les tâches à distance, de l'arrêt progressif de vos serveurs après une panne de courant à la création de rapports sur la consommation énergétique et sur l'évaluation des risques. Ces outils peuvent également vous aider à configurer votre environnement et à déterminer quels produits sont les mieux adaptés à votre installation.

Un environnement informatique chaotique, non sécurisé, non surveillé et à l'étroit est plus susceptible de tomber en panne et de vous causer des soucis. Suivez ces recommandations pour optimiser vos opérations et assurer la sécurité de votre infrastructure informatique stratégique à votre entreprise. Pour en savoir plus, consultez le livre blanc n° 174 de Schneider Electric « Options pratiques pour le déploiement d'équipement informatique dans les petites salles de serveurs et succursales. »