« Si ses murs pouvaient parler »…Qui ne l'a pas déjà souhaité ?  Eh, bien, maintenant, ils le peuvent !  Et ils vous disent des choses que vous devez savoir ! Votre maison vous dit qui est devant votre porte, et en glissant simplement votre doigt, vous saurez qu'il s'agit de votre belle-mère qui vous apporte un paquet. Votre maison ne peut pas  vous dire qu'elle vous apporte un bon repas tout chaud, mais vous pouvez lui ouvrir la porte à distance. (Ou pas…) 


Il est 17h00 et votre maison vous dit que votre fille n'est pas encore rentrée du collège. Grâce à un texto vous êtes rassuré, car elle n'est pas avec ce garçon un peu trop collant mais elle révise à la bibliothèque du collège. 


Votre maison vous dit que votre détecteur de fumée s'est déclenché. Vous pouvez voir à distance de quelle pièce il s'agit et grâce à un coup de fil aux enfants, vous pouvez leur apprendre à se servir du four pour réchauffer des pizzas sans les brûler. 


Vous êtes parti deux semaines en vacances et vous avez oublié d'éteindre la climatisation. Au même moment que vous laissez tomber vos tongs et que vous vous échouez sur une chaise longue, vous pouvez, grâce à une application sur votre téléphone portable, éteindre votre climatisation et économiser quelques euros en électricité... MAINTENANT, vous pouvez vraiment passer de bonnes vacances ! 


Vous avez oublié de laisser le chauffage allumé après votre week-end à la montagne. Vous pouvez régler à distance la température du chauffage pour éviter que les tubes ne gèlent.

 

Il ne s'agit plus de concepts futuristes d'une maison pour les Jetsons [dessin animé futuriste] mais de fonctionnalités facilement disponibles dans une galaxie voisine. Cette technologie est installée dans de plus en plus de maisons comme la vôtre. 


Des récents progrès technologiques ont rendu ces possibilités plus viables que jamais. Et cela commence avec des réseaux chaque jour plus rapides et avec une bande passante toujours plus large. Des capteurs ou circuits de détection innovants et moins coûteux combinés à la baisse des prix des radios sans fil permettent à plus de produits grand public d'être connectés. La nouvelle génération veut être « connectée » et pas uniquement aux médias sociaux mais également à tous les objets avec lesquels elle interagit au quotidien.  Cette prolifération est possible grâce à nos smartphones, omniprésents et si pratiques, auxquels nous sommes tous si attachés que nous pourrions les comparer à une laisse virtuelle... ou à une barrière invisible. Nos smartphones sont devenus notre fenêtre ou notre lorgnette à travers laquelle nous surveillons, nous contrôlons et nous gérons nos dispositifs.

La liste des périphériques connectés est infinie :

  • tablettes
  • téléviseurs
  • consoles de jeu
  • verrous
  • appareils ménagers (réfrigérateurs, lave-linge / sèche-linge)
  • thermostats
  • détecteurs de fumée
  • caméras vidéo
  • interrupteurs
  • ampoules
  • prises
  • etc.

En 2008, il y avait autant de dispositifs connectés que d'humains. En réalité, Gartner prédit que pour 2020, il y aura plus de 26 milliards d'appareils connectés !  Grâce à l'Internet des objets (IdO), non seulement ces nombreux dispositifs seront connectés, mais ils pourront interagir entre eux, améliorant ainsi nos expériences personnelles.

Peu importe quel dispositif nous avons ou comment nous décidons d'utiliser nos gadgets « connectés », le dénominateur commun à tous est qu'ils doivent être CONNECTÉS de manière à remplir leurs tâches.  Dans de nombreux cas, l'absence de connexion peut être néfaste (alarme, sécurité). Dans d'autres, elle peut impacter notre productivité et dans pratiquement tous les cas, elle peut frustrer toute une génération qui attend une gratification instantanée et qui est peu tolérante à l'absence de connectivité. Par conséquent, la connexion sous-jacente, le fil rouge, si vous voulez, est, le réseau et sa disponibilité. Si le réseau fait défaut : panne de courant ou simplement qu'il devient inaccessible, on perd le contrôle, la gestion et la commodité à laquelle nous nous sommes tant habitués.  À la maison, ce réseau est généralement fourni par votre routeur sans fil ainsi que par un autre dispositif de votre fournisseur d'accès Internet (modem, routeur, etc.).


Les tempêtes et les pannes de courant peuvent facilement couper votre connexion réseau, surtout quand vous en avez le plus besoin. Perdre votre accès Internet interrompt notre ligne de communication et pire encore, nous empêche de communiquer avec notre famille et nos amis pendant un événement potentiellement dangereux. La meilleure manière de rester connecté à Internet pendant les coupures électriques est de protéger votre équipement réseau et de charger vos dispositifs intelligents avec une alimentation sans interruption (onduleur). Les onduleurs d'APC by Schneider Electric vous permettront de faire fonctionner votre réseau et de recharger vos appareils mobiles pendant ces moments-là. Le BGE70 peut fournir plusieurs heures de fonctionnement pour des appareils à faible consommation tels que des concentrateurs et des routeurs. La fonction chien de garde du BG500 se reconnecte automatiquement à Internet en redémarrant les périphériques réseau si elle détecte des pertes de connectivité, ce qui peut survenir si un trop grand nombre de connexions arrive en même temps ou lorsque votre FAI modifie les adresses IP.


Que votre désir de rester connecté 24h/24 soit personnel ou professionnel, le réseau est devenu une partie intégrante de notre vie quotidienne. Et savoir que l'épine dorsale de votre réseau à domicile ou professionnel est protégé procure une réelle sensation de tranquillité.