Le 5 septembre dernier, Schneider Electric a réalisé ce que je considère être une annonce importante : Les systèmes Schneider Electric Back-UPS et Smart-UPS sont devenus les premières alimentations sans interruption à obtenir le label Energy Star. Et cet accomplissement a été possible grâce à une initiative et à un travail d'équipe à l'échelle mondiale.

Nos onduleurs ont été ajoutés à la liste d'Energy Star le 10 mai 2012. C'était la première catégorie de nos nouveaux produits à être ajoutée au programme depuis la modification radicale du processus de sélection des produits.

Jusqu'en 2010, Energy Star se contentait de la déclaration du fabricant sur l'efficacité énergétique de ses produits. L'US Government Accountability Office [commission d'audit du gouvernement américain] a demandé un renforcement des exigences de manière à préserver l'intégrité du programme. À présent, les entreprises doivent tester leurs produits dans des laboratoires agréés ou accrédités et les résultats doivent être validés par un organisme certifié.

Mais remontons à mai 2012 et à l'intégration tant attendue de nos onduleurs au label Energy Star, une initiative commune entre l'Agence américaine pour la protection de l'environnement et le Département américain de l'énergie. De manière à offrir à tous les fabricants d'onduleurs des chances identiques, Energy Star a ouvert les inscriptions des onduleurs le 1er août 2012, laissant une fenêtre de tir d'à peine 12 semaines.

Schneider Electric a contacté plusieurs organismes de certification et il a finalement choisi UL (anciennement Underwriters Laboratories). Nous avons, à cette occasion, revu tous nos appareils de mesure et nos processus avec UL et nous leur avons demandé d'évaluer nos procédures de test de nos onduleurs.

Les tests d'Energy Star impliquaient la mesure de l'efficacité de nos onduleurs à différentes charges : 25, 50, 75 et 100 pour cent. Et pour obtenir le label Energy Star, l'efficacité devait être supérieure à différents niveaux en fonction du type d'onduleur. Une fois les tests réalisés, UL a certifié nos résultats.

Cet accomplissement est le résultat d'un effort conjoint de toute l'équipe de Schneider Electric. Grâce au travail formidable et aux efforts inlassables de notre équipe Back-UPS à Taipei, Taiwan, de notre équipe Smart-UPS à Billerica, Massachusetts et au soutien indéfectible d'UL, nous avons satisfait à toutes les exigences dans le temps alloué de 12 semaines. Finalement, Schneider Electric a été le seul fabricant à respecter les délais et il est le premier à pouvoir présenter une gamme d'onduleurs avec le label Energy Star.

Et plus précisément, ce sont huit de nos produits Back-UPS et trois modèles Smart-UPS qui ont obtenu la certification Energy Star.

Mais, que signifie cela pour le consommateur ? Pour obtenir le label Energy Star, un produit doit être dans le premier 25 pour cent de sa catégorie en termes d'efficacité. Cela signifie qu'Energy Star ne valorise que le quart supérieur du marché en termes d'efficacité. Nous disons souvent à nos clients que Schneider Electric propose la technologie la plus avancée et qu'il fournit des produits et des services de pointe. Pour nos onduleurs, obtenir la certification Energy Star, soutient ces revendications.

Et bien sûr, cela signifie également que nos clients propriétaires d'onduleurs ont la garantie d'obtenir des produits énergétiquement efficaces qui leur assureront des économies année après année.

Et ce n'est certainement pas la fin de l'histoire. Nous testons actuellement d'autres systèmes d'onduleurs et nous espérons y voir bientôt apposé le logo Energy Star. Et restez connectés pour poursuivre l'histoire d'Energy Star et de Schneider Electric.